Quelles sont les raisons de la mise en fourrière d’un véhicule ?

Quelles sont les raisons de la mise en fourrière d’un véhicule ?

Un véhicule mis en fourrière est placé dans un garage clos avec surveillance. Il y est retenu jusqu’à décision de l’autorité de police. Bien évidemment, tout cela est fait moyennant des frais à la charge du propriétaire. Vous n’en avez probablement pas conscience, mais les raisons justifiant une mise en fourrière sont nombreuses. Afin d’éviter que cela ne vous arrive, un annuaire des fourrières vous explique quelques-unes d’entre elles.

Les causes probables 

Plusieurs raisons peuvent justifier une mise en fourrière. Déjà, si vous faites entrave à la circulation d’une manière ou d’une autre. Dans la même optique, tout ce qui est stationnement irrégulier, gênant, abusif et/ou dangereux peut engendrer la sanction. Une mise en fourrière peut aussi résulter d’un défaut de présentation aux contrôles techniques ou non-respect des décisions lors de ceux-ci. De même pour ce qui est du non-respect des limitations de vitesse. C’est un cas moins fréquent, mais l’infraction à la protection des sites et paysages classés est également une raison. C’est aussi le cas de circulation dans des espaces naturels. Enfin, si votre véhicule est immobilisé et que vous ne réglez pas cela dans les 48 heures, il sera mis en fourrière. 

Comment récupérer sa voiture mise en fourrière ? 

Si vous avez enfreint une des règles citées plus haut, vous savez ce qui vous attend. Cependant, une fois que cela se produit, que pouvez-vous faire ? Sachez que vous pouvez récupérer le véhicule dans un délai de trois jours après enlèvement. En plus des frais, tout ce qu’il vous faut présenter, c’est l’attestation d’assurance du véhicule et votre permis. Les deux, évidemment, en cours de validité. Si vous ne vous présentez pas au bout de 3 jours, deux options sont mises en place : soit votre véhicule est classé : « à remettre au service du Domaine » soit il est classé : « véhicule à détruire ». Vous l’aurez compris, vous devez contacter rapidement la fourrière dans laquelle votre voiture a été envoyée pour connaître les procédures à suivre pour la récupérer. Un annuaire dédié peut vous fournir les coordonnées qu’il vous faut.

A lire également  Connaître ses droits en cas de violence conjugale