Entreprise : quels sont les différents types de contrats de travail ?

Pour gérer votre entreprise, vous avez besoin de salariés. Pour établir la relation de travail, les deux parties signent un contrat de travail. Mais il n’existe pas de contrat de travail unique. Ainsi, avant de proposer un contrat à votre employé, vous devez connaître les différentes catégories de contrats de travail qui existent. Dans la suite de cet article, vous trouverez les différents contrats de travail.

Qu’est-ce qu’un contrat de travail ?

Un contrat de travail est un engagement que le salarié et l’employeur prennent pour établir une relation de travail. Ce document contient non seulement les obligations et les droits du salarié, mais aussi ceux de l’employeur. Il existe plusieurs types de contrats de travail. Les contrats de travail sont déterminés par la durée du contrat ou par le statut de l’employé.

Type 1 : contrat à durée indéterminée

Le contrat à durée indéterminée est un contrat dont la durée est inconnue non seulement de l’employeur, mais aussi du salarié. Ce type de contrat permet donc une collaboration très longue. Cependant, une collaboration à durée indéterminée peut être interrompue rapidement en raison de certains événements. Par exemple, le contrat peut être rompu par la démission de l’employé. L’employeur peut également licencier le salarié si ce dernier commet une faute grave. Il faut noter que le contrat à durée indéterminée est considéré par beaucoup comme le contrat normal qui peut exister entre un employé et une entreprise.

A lire également  Conditions de recevabilité de l'assignation en liquidation judiciaire : une analyse détaillée

Type2 : Le contrat à durée déterminée

Ce type de contrat est l’inverse du précédent. En effet, la fin d’un contrat à durée déterminée est connue. En effet, la collaboration entre les deux parties est convenue pour une durée déterminée. Elle peut être de deux ans. C’est un contrat qui est signé dans la plupart des cas pour résoudre un problème précis. Le contrat à durée déterminée est utilisé pour résoudre un problème de remplacement, de travail temporaire, ou d’attente de prise de poste. Toutefois, il est possible que ce contrat temporaire débouche ultérieurement sur un contrat à durée indéterminée.

Type 3 : Contrat temporaire

Un autre type de contrat de travail est le contrat de travail temporaire. Cette collaboration est limitée dans le temps. Il s’agit donc d’un contrat à durée déterminée. Cependant, la particularité du contrat temporaire est qu’il ne peut pas se transformer en contrat à durée indéterminée. De plus, ce contrat n’est pas signé entre l’employeur et le salarié, mais avec une structure de travail temporaire qui assure le lien entre les deux parties.

Type 4 : Contrats d’apprentissage et de professionnalisation

Ces deux types de contrats sont destinés à donner aux jeunes la possibilité d’apprendre. Ils sont accordés aux jeunes âgés de 16 à 25 ans. Toutefois, le contrat de professionnalisation est également disponible pour ceux qui souhaitent acquérir de nouvelles connaissances professionnelles.

Type 5 : Contrat unique d’insertion

Trouver un emploi n’est pas une tâche facile. Ainsi, le contrat unique d’insertion est mis en place pour offrir un soutien aux chômeurs pour trouver un emploi. Dans cette catégorie, on retrouve le contrat initiative emploi et le contrat d’accompagnement dans l’emploi. Le premier ne concerne que le secteur marchand et sa durée ne peut pas dépasser 24 mois. Mais le contrat d’accompagnement dans l’emploi concerne le secteur non marchand. Ce contrat est d’une durée de 6 mois et peut être renouvelé pour une durée maximale de 24 mois.

A lire également  L'importance des clauses spécifiques dans les contrats internationaux