Le travail à mi-temps et ses détails

La plupart des entreprises font des travaux à plein temps. Cependant, nombreuses sont les personnes qui cherchent des jobs à temps partiel. Il est tout à fait autorisé par la loi de demander ce genre d’emploi. Toutefois, tout le monde ne peut pas bénéficier de ces droits. Il existe certains critères pour être autorisé à travailler à temps partiel. Voyons ensemble ces conditions.

Les procédures à faire pour pouvoir travailler à mi-temps

Un salarié est tout à fait dans le droit de demander de travailler à temps partiel. Cela pourrait également arriver que ce soit le patron lui-même qui choisisse de mettre certains de ses employés à travailler à mi-temps. Toutefois, ce genre de système de travail doit être légalisé tout en respectant tous les droits de travail qui régissent le pays. Ainsi, comme dans tout le travail, un contrat de travail doit être établi expliquant les accords entre les deux entités, le personnel et l’entreprise. Le contrat doit être signé par les concernés et être avisé au ministère de tutelle. Concernant les types de contrats, il peut être un contrat d’une durée indéterminée ou déterminée, cela dépend des règles et décisions prises par les entités concernées. Quand un employé veut passer à temps partiel, les étapes à suivre sont les suivants :

  • Établir une lettre de demande officielle stipulant une sollicitation de travail à temps partiel. Des exemples de cette lettre sont disponibles sur Internet.
  • On doit respecter le délai nécessaire pour le dépôt de la demande. En général, elle dure 6 mois sauf s’il y a un cas de congé parental.
  • Mentionner dans la demande le moment souhaité à passer à temps partiel
  • L’employeur possède une durée de 3 mois pour répondre à la requête de son employeur.

En cas de refus de demande de travailler à temps partiel

L’employeur a tout à fait le droit d’accepter comme de refuser une demande de passage en travail à temps partiel. Cependant, en cas de refus, il doit donner des explications sur les raisons du refus. Dans ce cas, il doit démontrer que le passage d’un employé à travailler à temps partiel aura des conséquences néfastes pour l’entreprise. Il doit aussi justifier qu’il n’est pas possible que le poste ou la fonction soit occupé à temps partiel.

Les conditions nécessaires pour travailler à mi-temps

Il existe des conditions et raisons valables pour pouvoir bénéficier du travail à mi-temps ou à temps partiel. Dans le cas contraire, il sera impossible pour un employeur de l’accepter. Une demande de travail à temps partiel est acceptée si le salarié en question est dans une situation de maladie, l’empêchant de travailler à plein temps, qu’il a des problèmes personnels ou d’autres raisons jugées valables et avec des preuves concrètes.