Étape à suivre pour faire appel à notaire

Le notaire est un professionnel peu connu du grand public et pourtant son champ d’action est très vaste dans le domaine juridique. Cet officier public est compétent pour la rédaction des contrats dans le cadre d’un partage de biens, de vente immobilière ou encore d’un mariage. Le notaire permet de délivrer un acte à partir du contrat sous une forme authentique. Il fait certes partie de la profession libérale, mais il ne s’occupe pas de la défense des clients comme l’avocat. Son rôle est de rendre les contrats équitables d’un point de vue juridique et intègre. C’est pourquoi sa présence est sollicitée dans le cadre juridique. Pour contacter un notaire, il convient de respecter certaines étapes.

Connaître les actes obligatoires

Avant de faire appel à un notaire, il est nécessaire de connaître les situations qui nécessitent obligatoirement sa présence et son intervention. L’officier public est indispensable pour la rédaction des actes de vente. C’est à lui qui revient la responsabilité de rédiger tous les actes de vente, les titres de propriété, les titres fonciers et les actes concernant les biens de valeur. Toute personne qui souhaite vendre un bien immobilier (maison, appartement, terrain nu), doit remplir des démarches juridiques ce qui signifie qu’il faut l’intervention du notaire.

Le notaire est également autorisé à rédiger les actes successoraux. Ce professionnel est qualifié pour la rédaction des contrats de legs. Son rôle dans ce cas est d’éviter qu’il y ait des inégalités et des injustices dans la décision finale. Lorsqu’il s’agit d’un contrat de mariage, du partage des biens, de la rédaction d’un testament, la présence d’un notaire est obligatoire.

A lire également  Les droits de chaque individu dans une procédure de divorce

Pour ce qui est de la rédaction d’un acte de mariage, si le contrat ne respecte pas les démarches classiques de la mairie ou encore que les époux y apportent des modifications, le notaire doit être présent sous décret de la loi.

Fixez un rendez-vous

Pour entrer en contact avec un notaire, l’idéal est de se rendre dans son étude. Si c’est la première fois que vous souhaitez bénéficier des services de cet officier public, il est recommandé de passer par le tribunal. Il n’est pas difficile de trouver un notaire vu qu’ils exercent dans leur cabinet. La rencontre avec un notaire se fait sur rendez-vous dans la majorité des cas, car ces professionnels sont assez occupés.

Connaître les frais et les tarifs pour les actes

Il est vrai que le notaire est un officier ministériel, mais il n’est pas rémunéré par l’Etat. C’est le client qui se charge de payer les honoraires de cet officier fixé par le Ministère de la justice. Il est possible que les frais des actes ne figurent pas dans le registre des missions notariales, mais vous devez demander le tarif avant d’entamer une procédure. Il est possible de négocier le prix avec le notaire pour ses services. Dans tous les cas, retenez que le notaire est un élément indispensable dans une procédure de divorce par consentement mutuel, la succession et les transactions immobilières.